Santé et sécurité au travail

Zéro risque pour la santé

Les matériaux isolants techniques permettent d’éviter les accidents de travail et de minimiser les risques pour la santé. Cela suppose un concept d’isolation bien pensé. Ils protègent ainsi l’installateur des effets nocifs sur la santé dès la pose. Grâce à leur pouvoir isolant durable, ils offrent un habitat et un environnement de travail sûr.

FEF et PEF protègent les surfaces et offrent un environnement sûr : ils empêchent tout contact direct avec les tuyaux chauds ou froids ou avec les récipients.

Isolation sans poussière et sans fibres

Étant donné que les mousses synthétiques techniques sont dépourvues de fibres, leur mise en œuvre ne présente pas de risque pour la santé. Elles ne libèrent donc pas de fibres dangereuses lors de la découpe, susceptibles de se déposer dans les poumons. Une fois mise en place, l’isolation tient de nombreuses décennies. S’il devait toutefois être nécessaire de la déposer, aucun risque pour la santé et la sécurité lié à un endommagement du matériau n’est à craindre. Autre avantage : étant donné qu’aucune substance dangereuse n’est utilisée lors de la fabrication de matériaux isolants techniques, le risque d’allergie est également sensiblement réduit.

Protection contre les agents pathogènes

@ Rainer Sturm / pixelio.de

Dans le domaine du chauffage et sanitaire, les mousses techniques soutiennent de plus en plus la prévention en matière de santé : les agents pathogènes bactériens peuvent proliférer brusquement dans le cas d’une mauvaise mise à température de l’eau potable. Cela concerne aussi bien les conduites d’eau potable chaude (moins de 55°C) que les conduites d’eau potable froide (plus de 25°C). Les conduites sont installées de préférence à des distances correspondantes. Si, cependant, il n’est pas possible de réaliser cette construction, une isolation intelligente permet d’obtenir le résultat souhaité : posée dans les règles de l’art, elle évite les fluctuations de température indésirables, qui favorisent la prolifération des légionnelles.

Réduction des bruits perturbateurs

La protection acoustique fait également partie de la sécurité au travail : grâce à leur effet insonorisant, les isolations techniques atténuent les bruits de fonctionnement. Il est ainsi possible de diminuer le niveau sonore dans les installations industrielles et donc de mieux entendre les signaux d’alarme et les cris d’avertissement. Le risque de perte auditive chronique due au bruit lié à des séquelles à long terme est également réduit.

En savoir plus sur la réduction des bruits perturbateurs dans les installations techniques

Pas d’eau de condensation sur les surfaces

Les matériaux isolants à cellules fermées empêchent activement la formation d’eau de condensation. Utilisés correctement, ils offrent une étanchéité à l’air. Ils préviennent ainsi la formation de zones humides dans lesquelles des dépôts nocifs pour la santé peuvent également se former.
En savoir plus sur la formation d’eau de condensation et les mesures préventives

Éliminer le risque de blessure

Si les matériaux isolants sont posés dans les règles de l’art, ils isolent également les sources de danger potentielles, par exemple les citernes, les vases d’expansion, etc.  ou les tuyauteries. Le risque de contact avec des installations techniques exposées à des températures extrêmes est ainsi éliminé. En présence de personnes, les installations techniques augmentent de façon générale le potentiel de blessures. Une couche isolante en mousses FEF ou PEF permet d’amortir les chocs éventuels et d’éviter les blessures.